NOTRE HISTOIRE

Avec ses commerçants permanents et invités chaque week-end, de grands événements organisés tout au long de l'année (la Fête de la Gastronomie, le Noël des Halles du Scilt, le Marché de la création), des rendez-vous tels que les Apéros Music'Halles, et de nombreuses expositions programmées au premier étage, le marché couvert des Halles du Scilt est un lieu de vie hybride, unique en son genre à Schiltigheim, qui marie culture et gastronomie depuis 2016. 


Mais ce remarquable édifice, richesse du patrimoine Schilickois, a vécu bien d'autres vies ! 

Suivez-nous pour un petit voyage dans le passé...

Marche%CC%81_de_Noe%CC%88l_Illuminations_Halles_du_Scilt_1_edited.jpg
 
Halles_du_Scilt_-_Ville_de_Schiltigheim_

1685 : CONSTRUCTION

Propriété agricole construite en 1685 par Michel Riehn dans la Rue Principale, le bâtiment fut racheté par des négociants en vins avant de se transformer en distillerie à la fin du XIXème siècle. A partir de 1896, il abrita l’établissement  M. J. Mayer Branntweinbrennerei (distillerie de la veuve M. J. Mayer). Le logis, grande maison alsacienne à colombage, initialement en rez-de-chaussée et couvert d'un toit en appentis, fut rehaussé d'un étage ; une petite extension fut accolée à son mur pignon ouest et une écurie fut bâtie dans l'espace vide entre l'ancienne dépendance et l'entrepôt. Un autre projet d'extension créa une galerie le long du mur gouttereau antérieur.


A partir de 1938, la Distillerie du Bas-Rhin, propriété de Paul Thomann, s’installa dans le bâtiment dont l’activité brassicole perdura jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

En 1970, il fut repris par le Service achats et ventes de la Coopérative artisanale de la boucherie et charcuterie de Strasbourg, dont le siège social se situait dans la capitale alsacienne afin d'y stocker la viande, dans de grandes chambres froides.



 

2016 : TRANSFORMATION

Devenu finalement propriété de la Ville de Schiltigheim en 1989, l’édifice fit l’objet d’une remarquable transformation en 2016 menée par Dominique Coulon et fut rebaptisé « Les Halles du Scilt ». L’architecte transforma notamment l’ensemble architectural en marché couvert et créa au premier étage des salles d'expositions ainsi qu’un amphithéâtre afin d’accueillir toutes les expressions et aventures artistiques. 

20181030-EXPO VERNISSAGE-(c) Anne Millou
 
Untitled_edited_edited.jpg

S'GILT !

Le terme « Scilt » s'inspire de « Sciltung », un guerrier Franc du IXème siècle dont le nom dérive de Sciltwin, « celui qui aime son bouclier ». Ce guerrier établit son château sur une colline au Nord de Strasbourg. Des huttes s’érigèrent rapidement tout autour et formèrent un hameau « heim » qu’on appela « Sciltungsheim », devenu aujourd’hui, Schiltigheim. Le mot « Halles », lui, signifie « bâtiment où se tient le marché central des denrées alimentaires d'une ville ». Ces deux vocables  rattachés ensemble offrent ainsi au lieu son identité complète : des halles gourmandes conviviales, situées au cœur du centre historique de la Ville. 


Abrégée en « Scilt », cette appellation est aussi un clin d’œil à l’expression « s'gilt ! » (signifiant « santé » en alsacien au moment de trinquer), en référence au statut de Schiltigheim, capitale de la bière et des brasseries en Alsace...

 

©2020 par Ville de Schiltigheim - Mentions légales.